AFFAIRE CENTRE HOSPITALIER ARGENTAN

Grandes lignes :

  • Enfant handicapé. Tétraparésie spastique. Hypermétropie. Strabisme important.
  • Lésions frontales gauches et thalamus.
  • Déclenchement à terme.
  • Premier enfant.
  • Bébé nait en état de mort apparente.
  • Experts judiciaires nommés par le TA de Caen : Dr GARDIN, Dr FAGUER.
  • Anomalies du RCF. Décélérations. Bradycardie. Pré agonie.
  • Retard de césarienne.
  • Pas de prélèvements au scalp de disponibles.
  • Acidose métabolique à 90 minutes de vie.
  • APGAR bas.
  • Convulsions à H1.
  • CH d’Argentan conteste causalité entre les fautes commises et l’état de l’enfant.