AFFAIRE LA CROIX ROUSSE (LYON)

Grandes lignes :

  • Enfant handicapé (hémiplégie).
  • Utilisation du Cytotec.
  • AVC gauche.
  • Déclenchement.
  • Impartialité de l’expert judiciaire (membre de la SHAM) contestée par les parents de l’enfant.
  • Naissance par césarienne en cours de travail.
  • Critère ACOG avancés par l’hôpital.
  • Disparition du monitoring.