CNGOF-SMLCF : La notion essentielle de délai en obstétrique.

Très lentement, mais inexorablement, se dégrade la situation et c’est l’apparition d’une hypoxie fœtale avec acidose métabolique ou mixte, parfois associée à des traumatismes répétés par pressions sur le crâne fœtal, venant d’une contractilité excessive ou anormalement prolongée. Le tout aboutit à l’œdème cérébral, à une hypoxie et à une insuffisance circulatoire cérébrale, source de lésions cellulaires irréversibles et de séquelles ultérieures.

CONSULTER L’ÉTUDE

LISTE DES COLLABORATEURS

Docteur J. ACCARD : U.E.R. de médecine légale, droit médical et déontologie médicale. Paris.

Professeur G. BARRIER : Département d’anesthésiologie CHU Cochin Port-Royal. Expert près la cour d’appel de Paris.

Professeur C. BERGER : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU Bretonneau de Tours. Expert près la cour d’appel d’Orléans.

Professeur F.-P. BLANC : U.E.R. de Droit et Sciences économiques, Marseille.

Monsieur G. BOYER CHAMMARD : Magistrat. Tribunal de Grande Instance de Paris.

Docteur E. BEAUMONT : Gynécologue obstétricien. CHU de Brest.

Docteur M. CHARTIER : Gynécologue obstétricien. Hôpital Notre-Dame de Bon Secours, Paris. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation.

Professeur A-J. CHAUMONT : Directeur de l’Institut médico-légal et de médecine sociale, Strasbourg; Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation.

Professeur M. DELECOUR : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU de Lille. Expert près la cour d’appel de Douai. Directeur de l’école de sages-femmes de Lille. Président du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français.

Docteur Y. DOMENICHINI : Gynécologue obstétricien. CHU Claude-Bernard de Lyon-Sud.

Madame B. DRIQUE : Directrice de l’école de sages-femmes du CHU de Lille.

Professeur E. FROGÉ : Laboratoire de médecine légale et sociale. Médecin des hôpitaux, CHU Bretonneau de Tours. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation.

Docteur D. FROMENTIN : Assistant de médecine légale, CHU Bretonneau de Tours.

Professeur A. HADENGUE : Directeur de l’Institut de Médecine légale, Paris. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation. Président de la Société de Médecine légale et de Criminologie de France.

Professeur E. HERVET : Gynécologue obstétricien honoraire des hôpitaux. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation.

Docteur R. HUSSON : Médecin conseil d’assurance professionnelle.

Professeur J. LANSAC : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU Bretonneau de Tours. Expert près la cour d’appel d’Orléans.

Professeur J. LAUGIER : Médecin des hôpitaux. Centre pédiatrique Gatien de Clocheville, CHU de Tours.

Professeur M. LERAT : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU de Nantes. Expert près la cour d’appel de Rennes.

Professeur G. LEVY : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU de Caen. Doyen de la Faculté de médecine de Caen. Directeur de l’école de sages-femmes de Caen.

Monsieur H. MAC ALEESE : Conseiller à la Cour de cassation.

Professeur P. MICHAUX : Institut de médecine légale et de médecine sociale. Médecin des hôpitaux, CHU de Rennes. Expert près la Cour d’appel.

Professeur M. MONROZIES : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU La Grave de Toulouse. Expert près La Cour d’appel.

Professeur P. MULLER : Directeur de l’Institut de médecine légale et sociale de Lille. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de Cassation.

Docteur B. NICOLLET : Gynécologue obstétricien, CHU Claude-Bernard de Lyon-sud.

Professeur G. PONTONNIER : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU La Grave de Toulouse. Directeur du groupe de recherche en physiologie obstétricale (INSERM U.168).

Professeur J .-H. RAVINA : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU Bichat de Paris. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation.

Professeur J .-P. RELIER : Médecin des hôpitaux. Clinique pédiatrique CHU Cochin Port-Royal de Paris.

Professeur Y. ROCHET : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU E.-Herriot de Lyon. Président de la Commission médicale consultative des hôpitaux de Lyon.

Professeur H. RUF : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU la Belle de Mai de Marseille. Directeur de l’école de
sages-femmes de Marseille.

Monsieur M. SABOURAULT : Procureur de la République. Tribunal de Grande Instance de Blois.

Maître F. SARDA : Avocat à la Cour, Paris.

Monsieur R. SCHMELCK : Premier président à la Cour de cassation.

Professeur H. SERMENT : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU la Conception de Marseille.

Docteur G. SOURNIES : Gynécologue obstétricien, CHU Claude-Bernard de Lyon-sud.

Professeur J .-H. SOUTOUL : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU Bretonneau de Tours. Expert agréé inscrit sur la liste nationale de la Cour de cassation. Directeur de l’école de sages-femmes de Tours.

Professeur J .-M. THOULON : Gynécologue obstétricien des hôpitaux, CHU Claude-Bernard de Lyon-sud.

Professeur S. TROISIER : Professeur de médecine pénitentiaire à l’U.E.R. Lariboisière de Paris. Expert agréé près la cour d’appel de Paris. Président du Conseil national de l’Ordre des sages-femmes.

TÉLÉCHARGER L’ÉTUDE