Il s’agit d’abrasions et de lacérations cutanées causées par une intervention instrumentale durant un accouchement dystocique.

Ces lésions cutanées sont très douloureuses pour le bébé et peuvent provoquer des infections.

Elles sont consécutives à une intervention instrumentale : ventouses décollées
et/ou ayant dérapé, forceps.

  • Lorsque la ventouse s’est décollée ou a dérapée :
SoInPed
  • Après le dérapage d’un forceps :

Les facteurs de risque sont une seconde partie de travail longue, une application prolongée ou en paramédian de la cupule de la ventouse.

Sur le long terme les excoriations de la tête du nouveau-né sont généralement d’évolution bénigne. Une alopécie (perte de cheveux) localisée peut se voir ultérieurement.

SOURCES :

SoInPed : https://www.soinped.ch/knowledgebase/traumatismes-obstetricaux/

https://plasticsurgerykey.com/17-iatrogenic-disorders-of-the-newborn/