Pr JACQUEMIER : Diverses lésions déterminées par la compression du fœtus durant l’accouchement.

Les symptômes sont le plus souvent d’abord vagues et obscurs : ils apparaissent le jour, le lendemain, et même le troisième ou quatrième jour de la naissance, et plus particulièrement chez les enfants nés dans un état de mort apparente qui ont pu être ranimés, chez ceux qui, quoique ayant d’abord respiré facilement, sont nés avec une déformation prononcée de la tête et après un travail long et pénible.

Publié par

ATIDE

L’ATIDE est la seule association qui recense, informe et soutien les familles dont les enfants sont décédés ou handicapés des suites d’accouchements traumatiques, de l’usage des médicaments ocytociques (Oxytocine, Syntocinon…) et des dispositifs d’extractions instrumentales (spatule, forceps, ventouse).