Article 16 et 16-1 du Code Civil : Primauté de la personne, interdiction de l’atteinte à la dignité, respect et inviolabilité du corps humain.

Article 16. Version en vigueur depuis le 30 juillet 1994.

La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l’être humain dès le commencement de sa vie.

Article 16-1. Version en vigueur depuis le 30 juillet 1994.

Chacun a droit au respect de son corps. Le corps humain est inviolable. Le corps humain, ses éléments et ses produits ne peuvent faire l’objet d’un droit patrimonial.

TÉLÉCHARGER LES ARTICLES

SOURCE

Légifrance : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006136059